La Ligue des Champions ne sera bientôt plus accessible gratuitement dans les pays du Top 5

La Ligue des Champions ne sera bientôt plus accessible gratuitement dans les pays du Top 5

facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Depuis 2015 la prestigieuse compétition réunissant les meilleurs clubs européens n’est plus diffusée en France sur aucune chaine de télévision à accès gratuit (à l’exception de la finale qui est sur D8).
Et cela vaudra pour toute la période 2015-2018. Notre pays est donc actuellement le seul parmi les pays du « Top 5 » à être dans ce cas de figure.
Prenons l’exemple de cette première journée de phase de poule de l’édition 2017-2018 :

  • le Paris Saint-Germain (PSG) se déplaçait le 12 septembre en Ecosse pour y affronter le Celtic Glasgow : le match était retransmis sur beIN Sports
  • l’AS Monaco a quant à lui défié le RB Leipzig le 13 septembre dans un match (…) diffusé sur Canal+.

Heureusement pour les fans de foot, la finale reste en France accessible à tous en raison de sa classification comme « événement sportif d’importance majeure ».
Voici donc les matches de nos deux représentants français diffusés sur des chaines payantes contrairement à l’Allemagne, au Royaume-Uni, à l’Espagne et à l’Italie où les matches de Ligue des Champions sont régulièrement diffusés sur des chaines gratuites … Pour le moment.
Comme nous l’analysions il y a quelques semaines (weblink sur ton autre article), le marché des droits TV est aujourd’hui régi par le marché : les diffuseurs surenchérissent afin d’attirer le plus grand nombre d’abonnés, à tel point que seules les chaines payantes ont actuellement les moyens de s’offrir les compétitions les plus prestigieuses comme la Ligue des Champions.
Cela a pour conséquence que les pays qui complètent le « Top 5 » avec la France n’auront bientôt plus de matches diffusés sur des chaines gratuites.
Sans rentrer dans les détails des accords, les chaines payantes Sky Deutschland (Allemagne), BT Sport (Royaume-Uni), Sky Italia (Italie), Mediapro et beIN Media Group (Espagne) ont racheté les droits de diffusion de la C1 à partir de 2018-2019.
(…) Le problème est que depuis que les compétitions européennes de football ont quitté les chaines gratuites pour les chaines payantes, elles attirent de moins en moins de téléspectateurs !
Cette situation (…) mériterait que l’on se pose une question : n’est-on pas arrivé à la fin d’un cycle en terme de diffusion d’événements sportifs ? Les annonceurs et les partenaires risquent en tout cas de grincer des dents si la situation devait perdurer.
L’arrivée prochaine d’une nouvelle concurrence avec les réseaux sociaux et les géants d’Internet pourrait bien régler le problème.

facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *