Démarrage délicat pour le stade Matmut Atlantique de Bordeaux

Démarrage délicat pour le stade Matmut Atlantique de Bordeaux

facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Le stade « Matmut Atlantique » est l’enceinte qui accueille les matches à domicile des Girondins de Bordeaux depuis le printemps 2016. Ce nouveau stade a, par ailleurs, accueilli cinq rencontres de l’Euro 2016.

 

Cette semaine, Bernard Hagelsteen, président de la société exploitante du stade de Bordeaux, « Stade Bordeaux Atlantique » (SBA), a annoncé un déficit de 2 millions d’euros lors de la deuxième année d’exploitation.

 

Malgré un chiffre d’affaire de 19 millions d’euros, qui est conforme aux attentes, le déficit serait causé par des revenus sponsoring et naming en dessous des attentes.

 

Les solutions dont disposent les dirigeants pour redresser les comptes sont claires : il faudra, comme l’a déclaré le président de SBA cette semaine, réaliser « toutes les économies possibles et chercher à augmenter le volume d’activité avec notamment plus de matches, plus de spectateurs, de concerts, de congrès ».

 

Le déficit n’est malheureusement pas le seul problème des dirigeants de SBA puisque les relations entre la société et la mairie de Bordeaux ne sont pas au beau fixe.

 

En effet, Alain Juppé trouve que l’exploitant manque de dynamisme et de transparence dans sa façon de gérer le stade. Selon lui, aucun grand événement n’a été organisé dans l’enceinte depuis son ouverture en mai 2015. Or, ces événements sont prévus dans le contrat signé entre la ville et l’exploitant.

 

Le maire de Bordeaux ne remet pas en cause le mode de gestion du stade mais émet de sérieuses réserves quant à la capacité de SBA d’organiser les grands événements attendus.

 

La société Stade Bordeaux Atlantique, exploitante de l’enceinte jusqu’en 2045 devra donc dans les prochaines semaines régler ces problèmes relationnels avec la mairie et trouver des solutions afin de permettre au stade de dégager, enfin, des bénéfices.

 

facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *